7 décembre 2018

Porto et Le Douro : impressions de voyage

Croisière sur le Douro du 7 au 15 octobre 2018

Ce qu’ils ont dit…

Ecrire que ce voyage fut désiré et longtemps attendu relève de la litote ! Que de beautés vantées, que de délices qu’un programme alléchant nous faisait miroiter ! Trois ans, nous avons attendu trois années pour enfin voir cette arlésienne, ce vaisseau fantôme ! Il faut dire que toute l’Europe des croisiéristes se donne rendez-vous sur le Douro alors que seuls 5 bateaux /hôtels y naviguent. Le Douro, certainement pas le plus connu des fleuves d’ Europe , en est pourtant l’un des plus beaux…et les connaisseurs ne s’y trompent pas. La preuve !
Saisis sur le vif tout au long de la semaine, les commentaires des 36 veinards qui se sont retrouvés à Porto un jour d’octobre dernier, prêts à embarquer sur le M.S. Vasco de Gama.
Beauté des paysages : « Quel charme, Porto ! » « Le panorama sur Porto depuis Gaia est vraiment superbe ! » « Je croyais que le vignoble commençait tout de suite à Porto »« Incroyable, la façon dont l’homme a façonné le paysage ! » « Mais ce vignoble est drôlement étendu » « Superbe ! » « Je ne m’attendais pas à ça » « Ah, je n’imaginais pas que ce fleuve était si beau ! »«
Intérêt du parcours : « Cette écluse de 35m de haut, impressionnante ! » « Le paysage change du tout au tout lorsqu’on arrive dans le haut Douro ! Je ne voyais pas ça aussi montagneux ! » « Le Douro n’arrête pas de sinuer, c’est splendide »
Météo : « On a une chance folle ! Température idéale, soleil. Bon, un peu de pluie à Guimaraes et le dernier jour au retour à Porto…mais on est en octobre et c’est le nord du Portugal ! »
Le bateau : « Vraiment bien ce bateau » « Les cabines sont bien conçues ! » « Il y a des rangements partout » et aussi… « Ouh, quel bruit à l’arrière ! On doit être près du générateur !  (renseignements pris, exact ! Pour une prochaine croisière : demander des cabines à l’avant) « Qui serait assez sympa pour aller me chercher un cocktail ? Je n’ai pas envie de sortir de la piscine ! »
La table : « Quand ils parlent de semi-gastronomie, ils n’exagèrent pas ! » « Délicieux ! » « Très bon choix de vins ! » « Quelle légèreté, le dessert de ce déjeuner ! » « Je trouve que c’est très bon et varié « « Les quantités sont parfaites, ni trop ni trop peu ! »

Le service : « Mais Solange (la commissaire de bord), elle ne dort jamais cette femme-là ! » « Elle sait vraiment tout faire ! » «Ils ont drôlement l’œil, les serveurs ! » « Antonio ? Il sait y faire et quelle efficacité ! »
Les animations : « Moi, ce que j’ai préféré, c’est la soirée de l’équipage ! » « J’ai découvert le fado…j’en suis encore toute retournée ! » « Incroyable, ce village qui entier qui vient à bord, hommes, femmes et enfants confondus pour nous faire partager son folklore ! » »Moi, c’est la visite de la passerelle qui m’a passionnée ! »
Dégustations de Porto : « Moi, j’aime bien ce blanc Lagrima, et toi ? » « Je préfère ce LBV (late bottled vintage pour les non-avertis !). «  On commande un carton de 12 et on se le fait Livrer ? » « Ok, chez Daniel ? » »Très intéressante la visite du chais ! »
Excursion à Salamanque : « Attends, je prends encore une photo, cette pierre dorée rend trop bien… » « On reviendra parce qu’il y a beaucoup à voir rien que dans les deux cathédrales… » «  Une drôle de surprise, ce musée Art Nouveau ! Je n’ai jamais vu autant de vases Gallé de cette qualité réunis en un seul lieu… » »Hummmm, le jambon Pata Negra, tu en as acheté ? »
Le groupe : « Quelle cohésion ! » (revenu très souvent dans les propos des uns et des autres).
Vous l’aurez compris, ce voyage fut une réussite totale de A à Z. Certains sont même allés jusqu’à dire qu’il resterait dans leur souvenir… comme le plus beau des voyages ARACA  à ce jour ! Un défi à relever…

Isabelle

Étiquettes :

1 commentaire pour “Porto et Le Douro : impressions de voyage”

  1. AMarie Chave dit :

    Nous avons passé un bon moment à Sablet avec Daniel & Jean-Jacques. Merci de leur visite et de leurs explications. Espérons que cela sera suivi d’effet, on y croit

Laisser un commentaire