25 novembre 2019

Le Projet Associatif ARACA

Résultat d’une réflexion du Conseil d’Administration d’ARACA sur les finalités de l’Association, et élaboré à partir des résultats de l’enquête lancée fin 2018, le Projet Associatif a pour objectif de donner aux adhérents de nouvelles perspectives avec une vision à 5 ans et un plan d’actions pour les trois prochaines années.

1/ HISTORIQUE DE L’ASSOCIATION

L’Association a été créée en 2004. Elle est localisée au 16-18 Boulevard de Vaugirard à Paris 15ème.

L’objectif de l’Association selon les statuts est :

  • de créer, de maintenir et de resserrer les liens de camaraderie et d’amitié unissant les agents retraités, les agents préretraités ou les anciens membres du Conseil d’Administration de PREDICA des entités faisant partie intégrante du Groupe Crédit Agricole Assurances et ayant adhéré à l’Association par convention,
  • de créer une solidarité sociale grâce à la mise en place de structures adaptées,
  • d’assurer la défense des intérêts matériels et moraux de ses membres.

La finalité est de créer du lien entre tous : lien social pour les isolés, liens entre actifs et retraités, liens entre franciliens et provinciaux le tout avec convivialité.

Par quels moyens ?

  • En proposant des activités culturelles quelques fois insolites et sportives,
  • En organisant des voyages originaux en alternance : une année en France en lien avec des retraités provinciaux et à l’étranger l’année suivante,
  • En organisant un dîner annuel,
  • En accordant une prestation individuelle et un cadeau de fin d’année, à chaque membre à jour de ses cotisations afin que chacun puisse bénéficier de l’Association au moins une ou deux fois quelles que soient ses possibilités de déplacements liées notamment à son domicile,
  • En créant un Fonds de Solidarité entre ses membres,
  • En organisant des permanences mensuelles,
  • En participant à l’information des actifs sur le départ en retraite et à leur formation sur la retraite comme par exemple l’aide aux aidants.

La Direction Générale et le CE de PREDICA sont à l’origine en 2004 de la création de l’Association. En effet, ils ont unanimement considéré comme indispensable de pérenniser les liens des retraités entre eux mais aussi des retraités avec l’Entreprise dans laquelle ils avaient exercé. Dans cet esprit et eu égard aux spécificités de l’activité Assurances, ils ont souhaité une Association autonome à l’intérieur du Groupe Crédit Agricole de manière à avoir une dynamique propre. Ces objectifs sont toujours d’actualité aujourd’hui alors même que les effectifs des salariés et des retraités concernés par l’offre Assurances ont considérablement augmenté.

Les Relations avec les Directions Générales des activités d’Assurance et avec le CE sont primordiales car l’Association est financée par ces instances. Le CE de PREDICA, de CAA et ensuite de Crédit Agricole Assurances Solutions ont financé conjointement l’Association jusqu’en 2018.

Les Directions Générales ont réaffirmé en 2019 l’intérêt qu’elles portent à notre Association pour deux raisons principalement :

  • Le maintien du lien entre les retraités et les actifs qui peuvent ainsi découvrir l’histoire de l’activité Assurances au sein du Groupe Crédit Agricole,
  • Les membres de l’Association sont une force de promotion et de prescription des produits d’Assurances Crédit Agricole.

Les Orientations et les valeurs étaient et restent celles du Crédit Agricole : mutualisme, partage, solidarité, fraternité, aide, amitié, bonne gestion.

Les Conditions d’adhésion figurent dans le document d’information des nouveaux adhérents.

2/ LE DIAGNOSTIC DE L’ASSOCIATION

Les points forts à souligner sont les suivants :

  • Une excellente ambiance entre l’ensemble des adhérents,
  • Preuve que l’Association répond à une attente réelle, une très forte proportion des retraités y adhère spontanément au moment de leur départ. L’Association enregistre 112 adhérents au 25 mai 2019,
  • Les voyages ont beaucoup de succès mais ils mériteraient une plus grande diversité des participants et une plus grande diversité géographique. La commission spécifique « Voyages » créée pour mieux les préparer ( exemple Sud-Ouest et Ecosse ) a bien fonctionné,
  • Le dîner annuel est aussi très apprécié (une soixantaine de personnes en janvier 2019 ),
  • Les sorties culturelles,
  • L’attribution, sur justificatifs, d’une somme forfaitaire pour des activités culturelles et sportives,
  • La participation à la journée nationale de la Banque Alimentaire,
  • Les séances d’information aux futurs retraités,
  • La très bonne gestion financière,
  • Un mode efficace de fonctionnement et d’organisation avec un Conseil d’Administration actif et l’existence d’un Blog.

Les points faibles sont les suivants :

  • La permanence mensuelle d’information destinée aux actifs n’est pas assez fréquentée et les moyens de communication interne pour la faire connaître sont sans doute à revoir,
  • Pas de véritable communication avec les actifs notamment sur l’évolution des produits d’Assurances et sur l’organisation du pôle Assurances,
  • L’organisation des voyages, qui est une tâche chronophage, reposait sur une ou deux personnes seulement mais désormais la Commission «Voyages » fonctionne,
  • Le blog est peu consulté,
  • La communication vers les adhérents et vers les actifs n’est pas assez organisée et par ailleurs les adhérents répondent insuffisamment dans les délais aux sollicitations,
  • Une encore trop faible participation des provinciaux aux activités malgré l’initiative prise de rembourser certains voyages Province-Paris lors de quelques manifestations importantes,
  • Pas de communication inter personnelle des membres du CA avec les adhérents.
  • Un CA qui mériterait une plus grande fréquence de renouvellement,
  • Les actions menées sont orientées vers les loisirs et trop peu vers l’aide réciproque et la solidarité,
  • Le Président est surchargé : organisation des voyages, rédaction des comptes rendus de CA et AG, contacts, négociations, etc,
  • Pas de local propre à l’Association malgré de nombreuses demandes.

3/ PROJET ASSOCIATIF

3.1/ QUOI ?

Le but de ce Projet Associatif est de donner de nouvelles perspectives aux membres de l’Association avec une vision à 5 ans et de définir un plan d’actions pour les trois prochaines années.

3.2/ POURQUOI ?

Nous sommes à un tournant dans la vie de l’Association notamment au plan du renouvellement générationnel. Par ailleurs, à la suite de réorganisations du domaine Assurances, il est nécessaire de revoir les circuits relationnels ave la Direction Générale et le Comité d’Entreprise.

D’une manière générale il existe un problème de relation entre générations : les jeunes actifs actuels sont plutôt tournés vers eux-mêmes que tournés vers les anciens qu’ils n’ont jamais connus. C’est donc à nous d’aller vers eux pour développer les échanges en leur demandant leur avis.

La taille des entités Assurances du Groupe Crédit Agricole Assurances est importante.

Il faut donc trouver un nouveau mode beaucoup plus participatif de tous les adhérents et innover dans notre communication à l’égard de tous les partenaires qui concourent aux objectifs de l’Association.

3.3/ PAR QUI ?

L’Association est gérée par les membres du Conseil d’Administration et leurs suppléants.

La création de Commissions permettrait de faciliter la mise en œuvre des décisions du CA : commission sociale, commission voyage et culture, commission communication. D’autre part il serait nécessaire d’organiser des relations plus institutionnalisées avec les différents partenaires.

3.4/ QUEL PUBLIC ?

Les membres retraités, les DG, la DRH, le CE, les actifs.

3.5/ COMMENT ?

Faire une analyse de la participation des membres de l’Association aux activités à partir des fichiers en notre possession : voyages, diners, visites, prestation individuelle, etc.

L’enquête menée fin 2018 auprès des membres en insistant sur leurs attentes, souhaits et propositions, a été riche d’enseignements.

Renouveler de manière significative le Conseil d’Administration en faisant rentrer de « jeunes retraités » plus à même de nouer les liens avec les actifs de l’Entreprise, leur départ en retraite étant plus récent.

Désigner un Secrétaire Général responsable des comptes rendus et des démarches juridiques et légales.

Désigner un responsable de la Communication en lien avec le Responsable du blog qui :

  • Aidera le Président de l’Association dans l’organisation des relations extérieures avec la DG, le CE, la DRH, les actifs,
  • Identifiera les actifs pouvant servir de relais avec les autres actifs,
  • Organisera la communication écrite vers les membres :
    • rédaction des documents d’adhésion,
    • rédaction de mails Flash d’information incitant les membres à aller sur le blog pour accéder aux informations détaillées concernant les activités et services proposés par l’Association.
    • rédaction d’une Lettre diffusée une à deux fois par an,
    • rédaction d’une information régulière sur les Structures Assurances.

Confirmer l’existence de la Commission Voyages et Culture qui est chargée d’élaborer le programme des voyages et organisera les différentes activités :

  • Pour le voyage annuel et compte-tenu d’un budget divisé par deux, en organisant 4 ou 5 jours d’escapade à l’étranger,
  • En privilégiant de petits voyages de 2 jours type Bruxelles, Troyes, Lens, visite Lille, Roubaix,
  • En organisant des visites guidées de musées, des spectacles ou des randonnées d’une journée à Paris ou en Ile de France,
  • Pour créer un lien avec les actifs, en organisant des réunions débat avec buffet sur des sujets de Société dans les locaux Assurances en invitant des personnalités extérieures.

Créer une Commission des œuvres sociales qui organisera :

  • Le contact téléphonique ou direct qui aidera moralement les membres en difficulté,
  • Le Fonds de Solidarité destiné à aider financièrement les membres en difficulté grâce à un prêt ou un secours exceptionnel,
  • La journée annuelle Banque alimentaire,
  • La matinée mensuelle de contact conseil avec les actifs dans un local réservé à l’Association.

3.6/ COMBIEN ?

Pour cela, il conviendrait d’analyser les budgets des années antérieures et d’établir un budget prévisionnel intégrant les actions choisies par le Conseil d’Administration.

Étiquettes : ,